Violences des gens du voyage en isère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Violences des gens du voyage en isère

Message par albator le Mer 21 Oct - 11:37

Moirans. Permission refusée pour des obsèques, colère des gens du voyage

Véritable scène d'émeutes mardi à Moirans en Isère où des gens du voyage ont laissé éclater leur colère. Une permission de sortie de prison a été refusée à l'un des leurs.

Le calme est revenu mardi soir vers 22 h, à Moirans, dans l'Isère mais les tensions restaient palpables. Dans la soirée, les gens du voyage étaient réunis autour d'un feu en contrebas de la gare qui a été en partie saccagée. Un escadron de gendarmerie a été mobilisé pour surveiller le camp à proximité durant toute la nuit.

Un groupe d'une dizaine de gens du voyage de Moirans a menacé de commettre à nouveau des violences, après une après-midi d'émeutes, si deux des leurs n'étaient pas autorisés à sortir de prison pour assister aux obsèques du jeune frère et cousin, décédé dans un accident de la route, le week-end dernier.

Pas de blessés

Interrogée par BFMTV, la mère du jeune homme décédé, identifiée comme Adèle Vinterstein, a déclaré : « J'ai demandé une escorte, même avec des boulets aux pieds. Ça ne prendrait qu'une heure ». Elle s'est défendu : « C'est le seul moyen que j'ai trouvé pour me faire entendre. Il n'y a pas eu de violence.

Toutes les voitures brûlées venaient de lacasse ». Au moins cinq carcasses de voitures ont été brûlées sur les voies ferrées.

« Il n'y a pas de blessés, les incendies ont été éteints par les sapeurs pompiers, la circulation sur la RD 1085 est en cours de rétablissement et la SNCF prend en charge l'évacuation des 218 passagers qui se trouvent dans les deux rames de trains à proximité de la gare de Moirans », a précisé, hier soir, la préfecture dans un communiqué.
Plus tôt dans la journée, la RD1085 au niveau de Moirans, petite ville de l'Isère, avait été bloquée « par une trentaine de personnes qui brûlaient des palettes et des carcasses de voitures sur la chaussée ».

Les pompiers ont pu éteindre les feux sur la départementale. ..Selon les infos de l hélicoptère survolant la zone , les individus se seraient rassemblés dans le secteur de la gare. A noter que le trafic SNCF est interrompu
La présence d'un véhicule en feu sur les voies avait interdit tout trafic. Moirans est un nœud ferroviaire où convergent trois voies en étoile. Certains trains ont pu être détournés vers le nord via Chambéry et la SNCF a travaillé à la mise en place de transport de substitution par autocar.

La BAC en renfort

Selon une source policière, quinze hommes de la compagnie départementale d'intervention et une brigade anti-criminalité (BAC) ont été dépêchés pour renforcer les gendarmes.

« Les représentants des gens du voyage, sédentarisés à Moirans, étaient en négociation avec leur avocat et la juge d'application des peines pour demander la libération du frère » d'une victime d'un accident de la route intervenu ce week-end afin qu'il puisse « assister aux obsèques », rapporte la mairie dans un communiqué.
Les obsèques devaient se tenir mercredi. Mais le procureur a indiqué qu'elles auraient lieu jeudi, à la demande de la famille. Dans le même temps, des proches de la famille ont mené une mutinerie dans le centre de détention d'Aiton, en Savoie.

Selon le procureur d'Albertville, Jean Pascal Violet, l'avocat du détenu qui a déclenché une mutinerie à la prison d'Aiton (Savoie) pour exiger de se rendre aux obsèques de son frère, a déposé ce mardi une nouvelle permission de sortie « sous escorte » que le juge d'application des peines d'Albertville « examinera au plus tôt ».

Bras de fer


C'est la décision de refuser cette permission qui a mis le feu aux poudres. « Leur avocat a fait appel de la décision. N'ayant pas eu de réponse, ils ont engagé vers 16 h un bras de fer qui a commencé » sur la RD 1085 (...) où, « ayant pillé la casse voisine, ils ont bloqué » ensuite la route et « mis le feu aux véhicules », ajoute la mairie.

Dans la nuit de vendredi à samedi, trois jeunes tziganes gantés et encagoulés, dont certains mineurs, sont morts en rentrant d'un cambriolage dans une collision contre un arbre à bord d'une voiture qu'ils venaient de voler. Un quatrième occupant a survécu.

Fin août, des gens du voyage avaient bloqué la circulation sur l'autoroute A1 au péage de Royre, dans la Somme, pour demander que le fils d'une victime d'une fusillade, incarcéré, puisse assister aux funérailles de son père.

Valls dénonce des « violences inadmissibles »
« Face aux violences inadmissibles commises à Moirans, une seule réponse : la fermeté et le rétablissement de l'ordre républicain », a tweeté le Premier ministre.

Des violences intolérables


De son côté, la garde des Sceaux Christiane Taubira a jugé « intolérables » les saccages à Moirans et la mutinerie à la prison d'Aiton et « insupportable » que l'on use de violences « pour contester une décision de justice ».

« Ces violences sont absolument condamnables, inacceptables, intolérables », a réagi la ministre de la Justice sur France 2. « Nous sommes dans une démocratie et il n'y a pas de vie possible dans une démocratie quand une décision de justice est contestée dans la violence. On est dans un Etat de droit, quand on n'admet pas une décision de justice, on saisit la justice », a-t-elle fait valoir.

Interrogée sur le fond de la demande des détenus alors qu'une nouvelle décision de justice est attendue ce mercredi, la garde des Sceaux n'a pas souhaité se prononcer.

« Je n'ai pas à y être favorable ou pas, c'est le juge qui décide à partir des éléments, des pièces qui sont à sa disposition. Il y a un appel qui a été interjeté et la décision sera prise en toute indépendance et hors de toute pression », a-t-elle indiqué.

Et si un nouveau refus enclenchait de nouvelles violences, lui a-t-on demandé, « l'Etat de droit apportera les réponses qui conviennent à ces violences », a tranché la ministre.

http://www.ouest-france.fr/isere-un-soulevement-des-gens-du-voyage-moirans-perturbe-le-trafic-sncf-3780842?utm_source=neolane_of_newsletter-generale&utm_medium=email&utm_campaign=of_newsletter-generale&utm_content=20151021&vid=045060041063053051054111036032005041039032054122032032



Sans doute madame Taubira aurait-elle due autoriser cette permission elle qui est accusée de tous les maux de ce pays !
avatar
albator
Admin

Messages : 8
Date d'inscription : 23/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum